Mot du président (Assemblée Générale 2019)

 LE MOT DU PRESIDENT     17/05/2019

RAPPORT MORAL 2018

ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

Chères adhérentes, chers adhérents, chères animatrices, chers animateurs, chers salariés, chers administrateurs, chers amis de La Séquanaise,

Je vous souhaite la bienvenue à notre traditionnelle Assemblée Générale annuelle, et je vous remercie de votre présence nombreuse qui démontre votre intérêt et votre engagement à la vie de votre Association La Séquanaise.

L’AG, c’est toujours un moment important où la démocratie d’une belle et vénérable institution comme la nôtre joue pleinement son rôle, et où, d’une part, les animateurs des Sections et du Secteur Jeunes, puis d’autre part, les membres du Bureau au Conseil d’Administration vous rendent compte des actions menées au cours de l’année écoulée.

Depuis maintenant 5 ans, nous nous remettons en question à chaque nouvel exercice, car notre environnement évolue très vite, tant dans les habitudes sociétales, que dans les comportements des familles et de la jeunesse.

Vous avez tous le souvenir de 2014 qui fut l’année du changement avec la mise en place des actions issues du Dispositif Local d’Accompagnement : nous avions réorganisé la gouvernance et créé des Commissions aptes à soutenir les 4 pôles (Activités Sportives et Culturelles / Animation Jeunesse / Evènementiel / Pilotage).

Un an plus tard, 2015 fut qualifiée l’année des investissements avec entre autres, la création de notre site internet, puis l’acquisition de notre mini-bus.

J’étais un peu perplexe pour parler de 2016, année de morosité, marquée par des AG extraordinaire et ordinaire en raison d’un manque d’administrateurs, relativisée par des réussites collectives indéniables, mais aussi par un succès économique très mitigé.

Pour l’année 2017, année décisive, nous avons nourri de réelles inquiétudes alors que nous avions enregistré un déficit financier retentissant.

Alors, que s’est-il passé à La Séqua en 2018 ? Quels sont les faits marquants ? Année 2018 que je qualifierais d’ANNEE DE LA SURVIE !

Mon propos va s’articuler autour de 5 grands thèmes : les valeurs de l’Education Populaire, les manifestations évènementielles, le Secteur Jeunes, les Sections, les perspectives d’avenir.

  • VALEURS DE L’EDUCATION POPULAIRE

J’aime à rappeler que notre « vieille dame » âgée de 118 ans, plus ancienne Association loi 1901 immatriculée en Préfecture du Jura, reconnue d’Utilité Publique en 1904, représente pour Poligny et son territoire alentour une véritable institution de Service Public.

Sa vocation largement reconnue au service de la jeunesse, grâce à son Accueil de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) que tout le monde connaît comme le Secteur Jeunes, doit faire l’objet, à mon sens, de toutes les attentions et être au centre d’une politique dynamique, volontariste et ambitieuse.

Ainsi, le développement de l’autonomie, l’épanouissement de la personnalité de nos adolescents, l’apprentissage de la démocratie et de la vie collective, l’acquisition d’un comportement non violent sont des préoccupations majeures que nous inculquons au sein du Secteur Jeunes.

De même, nous défendons toujours fermement à La Séquanaise les valeurs de démocratie participative, de citoyenneté active et partagée, de solidarité  et d’intégration, de mutualisation et d’équité, et nous considérons clairement tous nos adhérents – jeunes comme moins jeunes – comme de véritables acteurs de leur épanouissement, et non comme de simples « consommateurs-clients ».

C’est pourquoi je fais donc appel à tous pour rajeunir et étayer notre Conseil d’Administration, n’hésitez pas à nous rejoindre, toute bonne volonté est bienvenue, et ainsi nous apporte souvent un nouveau regard sur l’avenir.

C’est donc dans c’est esprit que nous avons continué en 2018 à soutenir les valeurs  d’Education Populaire, de Solidarité, de Création de lien social, illustrées par de belles réussites :

– les adolescents qui viennent aider à l’encadrement des activités des plus jeunes,

– la section Folk qui anime un spectacle à la Maison de Retraite,

– la section Rugby qui accueille à l’année des enfants handicapés,

– la présence nombreuse des bénévoles auprès de nos collégiens dans le cadre du dispositif CLAS (Contrat Local d’Accompagnement Scolaire),

– les rapprochements amicaux avec d’autres associations polinoises comme ALTERMARCHE, LA PIVE, le MOULIN DE BRAINANS, le COLLECTIF ASSOCIATIF DU PAYS POLINOIS qui organise le Festival de la Transition Sociétale « Les Germinales » pour début Juin, etc…

 

  • POLE EVENEMENTIEL

Il faut saluer en 2018 des manifestations évènementielles nombreuses, éclectiques, au rythme soutenu d’une par mois environ, car c’est devenu notre seul moyen de subsistance financière. Je veux citer, entre autres, des évènements au succès très satisfaisant et jamais démenti tels que :

– la Grande Fête de la Séqua et son Gala en Juin avec plus de 300 personnes présentes sur toute une journée, avec une super tombola organisée par Manu VIEILLE avec un beau voyage gagné !

– une très belle saison de notre troupe de théâtre Les Baladins, animée par Claudine PONCET,

– le traditionnel Bal Folk,

– une soirée animée par la Section « Création de Chansons »,

– une belle soirée irlandaise en Avril avec près de 70 personnes,

– un joli spectacle de théâtre physique Mundo Lunaticus

– une sortie aux Hospices de Beaune,

– un beau repas-concert Jazz Beaujolais,

– une conférence interactive Bio Music One,

– le convivial Marché de Noël avec ALTERMARCHE, etc-etc…

Aussi, je compte sur chacun de nous tous pour conserver notre belle dynamique bénévole en 2019 !

  • SECTEUR JEUNES

En 2018, l’engouement de nos adolescents sur les activités du Secteur Jeunes ne se dément pas, même si le nombre d’adhérents fait le yoyo d’une année sur l’autre. Nous enregistrons 198 adhérents en 2018 (année civile) contre 168 en 2017, en progression de 30 adhérents (soit +18%).

Dans un contexte conjoncturel où le comportement des familles change (gardes alternées, familles recomposées), notre SJ a dû faire preuve d’adaptation instantanée, aussi bien sur le plan tarifaire (imposé par la CAF), que sur le plan de la diversité des activités proposées aux adolescents (modules à la carte et/ou inscriptions à la semaine). Jean-François PERRODIN vous présentera un peu plus tard son bilan annuel du SJ.

  • SECTIONS SPORTIVES CULTURELLES ARTISTIQUES

En 2018, nous enregistrons un intérêt très amoindri pour notre trentaine de sections (36 exactement). Malgré de belles nouveautés comme les sections Qi Gong, Taïkiken, Théâtre atelier enfants & adultes, certaines sections « phares » ont vu leur effectif s’effondrer comme le Badminton à -44% (qui est « baladé » de salle en salle Cosec <–> Champ d’Orain à la préférence d’autres associations sportives polinoises…), Rugby à -41%, Karaté à -32%, Tennis de table, etc… mais aussi et c’est plus inquiétant les sections GYM Loisirs à -21%.

Les sections Danse, Cuisine Adultes, Peinture, Randonnée, Tricot ont quant à elles purement et simplement disparu. Le nombre d’adhérents aux Sections est en baisse significative avec 380 inscrits sur la saison 2018-2019 contre 484 en 2017 (soit -21%) impliquant globalement 314 familles.

Au final, l’Association LA SEQUANAISE totalise 578 adhérents en 2018, contre 652 adhérents sur 2017, soit un repli contenu de 74 adhérents, c’est-à-dire – 11%.

  • FINANCES

Sur le plan budgétaire, le bilan est plus que jamais contrasté.

Nous avons mis à plat tous les coûts de fonctionnement, nous avons fait des économies drastiques sur tous les postes de charges, nous avons poursuivi nos efforts pour maintenir une gestion très rigoureuse, mais au risque aussi de « trop tirer sur la corde » pour faire tourner notre association au fonctionnement très proche d’une petite entreprise avec près de 254.000 € de budget.

 

Et par conséquent, nous avons dû prendre des décisions rudes mais nécessaires au cours de l’année 2018 pour redresser la situation d’un déficit retentissant en 2017 de plus de 23.000 € :

licenciement de l’animatrice de la Section POTERIE Enfants, qui avait 20 ans d’ancienneté : cette décision était justifiée au vu des coûts engendrés par cette section sans contreparties suffisantes depuis plusieurs années, mais cruelle sur le plan humain.

prise de conscience légitime et louable de 2 de nos salariés (Sophie COSTE et Emmanuel VIEILLE) qui ont réduit leur temps de travail, permettant de facto de réduire les coûts salariaux pour l’Association.

adoption d’une politique tarifaire nouvelle pour les Sections qui est indexée sur les revenus des familles. Il faut rappeler que ce genre de tarifs progressifs existent déjà depuis plusieurs années sur le Secteur Jeunes prôné par la CAF… Je veux m’arrêter un instant sur cette grille tarifaire qui a été tellement décriée, critiquée, vilipendée ! Je ne pense pas que toutes les critiques étaient fondées. J’en veux pour preuve l’augmentation des recettes enregistrées sur les Sections, tout en maintenant à flots des activités presque toutes équilibrées financièrement, alors que dans le même temps, nous avons constaté une baisse des effectifs dans des Sections « phares » (Gym, Badminton).  De même, cette politique tarifaire a été dictée par la défense d’une valeur importante au sein de notre Association : l’EQUITE. « Qui a plus de moyens peut payer plus » ! Je ne suis pas persuadé que tout à chacun ait franchement adhéré à cette orientation tarifaire, et je le déplore. Lorsqu’on adhère à La Séquanaise, je veux rappeler que l’on devient un ADHERENT, et non simplement un CLIENT ! Pour ce type de consommateurs – avec uniquement des droits et aucun devoir –  il existe des structures purement marchandes répondant à leurs besoins et en toute « Liberty » (pardon « liberté » !) tout récemment inaugurées à Poligny… A La Séquanaise, tout est différent.

Il faut savoir quand même que près de 52% de nos Adhérents n’ont vu aucune augmentation de prix en Septembre 2018 car ils appartenaient à une tranche fiscale modeste : c’est le sens même de notre politique !

Alors bien sûr, il y a eu les récalcitrants, les réfractaires, les opposants par principe, de tout bord (adhérents fidèles, adhérents nouveaux, quelques salariés et quelques animateurs) ; je veux simplement leur dire ceci : en 2018, nous n’avions pas le choix, soit une augmentation significative des prix pour tous, soit une répartition progressive et équitable de la charge en fonction des revenus, soit plus radicalement des licenciements inévitables.

Je pense que nous avons fait le bon choix : le pari était risqué mais il s’est avéré salvateur ! Nous pouvons affirmer que nous avons sauvé La Séquanaise !

  Ainsi, le bilan financier 2018 se clôture de manière plus réconfortante :

– le Secteur Jeunes enregistre 6.000 € de recettes en plus par rapport à 2017, mais constate aussi la suppression totale de la subvention de 2.000 € de la DDCSPP, et dans le même temps maîtrise ses charges à la baisse de près de 5.000 €.

Le compte de résultat du SJ clôture sur un excédent de 1.058€.

– les Sections comptabilisent 2.700 € de recettes en moins par rapport à 2017, mais enregistre avec satisfaction et humilité une subvention exceptionnelle de la Ville de Poligny de 9.000 € pour combler le manque à gagner des sections aquatiques ; le Conseil Départemental du Jura quant à lui se désengage progressivement en diminuant de 36% sa dotation à notre égard à hauteur de 1.603 €. Les charges sont ici aussi très bien maîtrisées avec une diminution de 16.000 € vs 2017.

Le résultat pour les Sections est excédentaire de 7.661 €.

 

Au final, notre Association LA SEQUANAISE enregistre sur 2018 un excédent de 8.720 €, ce qui est réconfortant au vu des efforts effectués, mais encore précaire pour l’avenir.

Bien sûr, notre Trésorière Claudine DEVAUX vous fera tout à l’heure une présentation détaillée dans son rapport financier ; elle s’attachera d’ailleurs à relativiser la diminution des charges de personnel en vous expliquant les variations importantes sur les provisions de congés payés. De même, Claudine évoquera avec plus de détails le résultat d’exploitation qui est resté déficitaire de 4.290 € ce qui correspond à l’activité régulière de l’association, hors produits exceptionnels.

  • PERPECTIVES

C’est donc avec un peu plus d’optimisme que nous nous engageons sur la saison à venir 2019-2020, mais je veux d’ores et déjà vous communiquer les postulats suivants :

1 – sur le plan structurel, à l’échelle d’une petite entreprise comme la nôtre avec 254.000 € de budget et 5 salariés, nous maîtrisons au mieux nos dépenses et nos charges. Cela est régulièrement souligné. Nous ne pouvons faire mieux au risque de déséquilibrer totalement notre équipe de salariés permanents !

Toujours en interne, je ressens de plus en plus, malgré tous les efforts de l’équipe de gouvernance, une certaine lassitude de quelques adhérents à créer du lien entre les différentes sections de notre grande association. Il est vrai que tous les adhérents ne sont pas animés par une même passion commune, au vu des nombreuses activités dispensées ; mais je déplore le peu d’engouement à participer aux réunions de rentrée, au moment convivial des vœux de début d’année, ou même à cette AG ! Cela pose question.

2 – sur le plan conjoncturel, il ne faut pas se leurrer, nous évoluons toujours dans un environnement très encadré, très contraint par des finances publiques au rabais, où nous devons nous battre quotidiennement pour exercer dans un secteur d’activité concurrentiel, y compris pour le contrat biannuel du Secteur Jeunes, et où l’individualisation des comportements des citoyens nous fait constater que la solidarité n’est pas toujours une valeur suffisamment défendue dans notre société.

Je continue à croire que notre Séquanaise relève, pour partie, d’un Service Public, et dont l’intérêt pour l’Etat et nos financeurs publics devient malheureusement de plus en plus distant.

J’en veux pour preuve :

  • Manque à gagner sur les activités aquatiques de 9.000 € en raison de la fermeture de la piscine du collège Jules Grévy depuis 09/2015 : ce dossier était devenu notre « arlésienne polinoise » ! C’est en conséquence une centaine d’adhérents qui nous a quitté depuis 4 ans. Heureusement, la Ville de Poligny nous a assuré tout récemment que les financements publics étaient enfin bouclés et que les travaux pourraient commencer au cours du 2ème semestre 2019 pour une réouverture en 2020. J’insiste ici publiquement pour rappeler que l’orientation pédagogique des sections aquatiques est primordiale, et pour renouveler notre engagement et notre positionnement prioritaires à réutiliser le bassin dès sa remise en eau!

C’est pourquoi nous nous sommes efforcés tout au long de l’année 2018 de combler ce manque de recettes financières en développant toujours plus et avec une belle dynamique de groupe notre Pôle Evènementiel, qui grâce à ses manifestations, a pu engendrer près de 7.000 € de bénéfices nets. Dernièrement encore, en 02/2019, la Percée du Vin Jaune à Poligny a été un franc succès pour La Séquanaise avec près de 52 bénévoles engagés sur les 2 jours de manifestation.

C’est réjouissant, mais force est de constater que le bénévolat s’étiole, et que souvent ce sont les mêmes personnes qui sont bénévoles… au risque de s’épuiser.

 

  • REMERCIEMENTS

Je veux maintenant remercier tous les Bénévoles qui participent activement à la vie de La Séquanaise.

Merci à tous les Administrateurs dans leur engagement associatif,  et je les invite à renouveler leur mandat. Je tiens à remercier cette année Dominique CHENU qui nous a prévenu récemment de sa démission d’Administratrice ; elle a passé de longues années auprès de nous, mais je comprends que le bénévolat puisse s’émousser au fil des années. Merci encore à elle !

J’invite d’ailleurs de nouveau les Adhérents empreints de bonne volonté et de compétences à faire acte de candidature pour rejoindre le Conseil d’Administration.

Je veux aussi saluer tous nos salariés pour leur professionnalisme, en particulier nos salariés permanents qui font « tourner la boutique » : Sophie COSTE directrice de la structure, Jean-François PERRODIN directeur-animateur du Secteur Jeunes, Emmanuel VIEILLE animateur et secrétaire, Emilie COULET animatrice SJ, Annie CHERY agent d’accueil, Geneviève EMERY notre comptable, et Rose JACQUET agent de service.

J’adresse des remerciements toujours renouvelés chaque année à nos financeurs et partenaires, et particulièrement cette année à Monsieur le Maire Dominique BONNET et son Conseil Municipal qui ont pris avec sérieux, courage et responsabilité notre appel à l’aide en nous versant une subvention exceptionnelle, Véronique Lambert (adjointe à la Jeunesse), Christelle Morbois (conseillère départementale), Florence Gros-Fuand (directrice générale des services), la Ville de Poligny et ses services techniques toujours à notre écoute, la CAF, la DDCSPP (Direction Départementale de la Cohésion et de la Protection des Populations), le Conseil Départemental du Jura, et à tous nos sponsors.

J’ajouterais une mention toute particulière pour cette année 2018 en formulant des remerciements indéfectibles à l’adresse des nombreux Adhérents et non-Adhérents qui ont répondu l’an dernier à notre appel aux dons avec une très grande générosité : ces ADHERENTS DONATEURS ont pris conscience avec une acuité sensible des difficultés financières que nous rencontrions, et ont contribué à notre survie à hauteur de 2.000 EUR. Je tiens à les féliciter chaleureusement et de manière publique ! BRAVO et MERCI !

Je conclue en formant des vœux de longue vie à notre Séquanaise, dans un contexte politique parfois contesté, dans une société qui se transforme à l’ère du tout digital, au moment où l’on entend parler de professionnalisation du bénévolat, où l’indépendance de certaines sections est parfois évoquée, je suis convaincu qu’une belle dynamique de groupe insufflée par un sentiment de réelle appartenance à une grande association d’Education Populaire nous permettra de voir l’avenir avec davantage de sérénité.

Je vous remercie de votre attention.                                                   Thierry THOZ, Président.